Protection civile

Sécurité publique Canada travaille en collaboration avec les ministères fédéraux et les gouvernements provinciaux et territoriaux, ainsi que le milieu universitaire, les associations nationales et les organisations non gouvernementales, afin d'améliorer la préparation aux urgences à l'échelle nationale, dont la planification, la formation, les exercices et la mise en commun des leçons tirées. Mises en œuvre avant que ne survienne une situation d'urgence, ces activités s'alignent sur les priorités du gouvernement du Canada visant à rendre les collectivités canadiennes sécuritaires et résilientes.

Planification de la gestion des urgences

Sécurité publique Canada fait la promotion d'une approche commune en matière d'élaboration de plans de gestion des urgences en vue de renforcer la capacité du gouvernement du Canada à prévenir les catastrophes importantes et d'autres urgences, à se protéger, à intervenir lors de ces situations et à se rétablir de ces événements.

Formation en matière de gestion des urgences

Sécurité publique Canada joue un rôle de premier plan quant à la formation fédérale en matière de gestion des urgences, grâce à son partenariat avec l'École de la fonction publique et aux efforts continus avec les partenaires fédéraux et le milieu universitaire.

Exercices de gestion des urgences

Le gouvernement, les premiers intervenants et les militaires compétents travaillent en commun à des exercices de simulation de situations d'urgence comme des catastrophes naturelles, des menaces pour la santé ou des attaques terroristes.

Processus d'amélioration des capacités

Le Processus d'amélioration des capacités (PACA) s'inscrit dans une approche pangouvernementale en matière de collecte et d'analyse des activités d'intervention du gouvernement en ce qui concerne les exercices et l'intervention.

Système national d'alertes au public

Il s'agit d'un partenariat public-privé avec le secteur de la diffusion afin d'avertir efficacement la population canadienne des menaces imminentes à la vie et à la sécurité.

Évaluation tous risques

L'évaluation tous risques aidera à déterminer, à analyser et à établir l'ordre de priorités de tout un éventail de menaces malveillantes ou non.

Stratégie et Plan d'action de plan d'action de résilience aux incidents CBRNE pour le Canada

La Stratégie étaye la vision d'une capacité intégrée partout au Canada et définit une approche mesurable et adaptable aux besoins, dynamique, durable et fondée sur des éléments probants, qui s'adresse aux parties concernées par les incidents CBRNE. L'approche est fondée en nombre égal sur les quatre piliers de la gestion des urgences : prévention/atténuation, préparation, intervention et rétablissement.

Interopérabilité des communications

Sous l'angle d'une sécurité publique renforcée, l'interopérabilité des communications désigne la capacité du personnel d'urgence d'assurer les communications entre les administrations, les disciplines et les ordres de gouvernement en utilisant divers systèmes, au besoin et selon ce qui est autorisé.

Profil canadien du Protocole d'alerte commun (PC PAC)

Les membres du Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur l'interopérabilité des communications, appuyés par les conseils et les efforts des membres du Comité de spécifications pour le PC-PAC 1.0, surveillent et gèrent le contenu du présent site Web.

Blessures de stress post traumatique et soutien aux agents de la sécurité publique

Les agents de la sécurité publique jouent un rôle essentiel dans le maintien de la sécurité de nos collectivités contre toute une gamme de menaces, risquant leur vie tous les jours pour nous protéger. Dans le cadre de leur travail quotidien, les agents de la sécurité publique sont exposés de manière répétitive à des incidents traumatisants, ce qui augmente leurs risques de blessures de stress opérationnel (BSO), y compris les blessures de stress post-traumatique (BSPT).



Date de modification :